Le Zimbabwe frappé par une vague de choléra

La capitale du Zimbabwe, Harare, est sous état d'urgence depuis mardi : 24 habitants de la capitale sont déjà décédés du choléra. L'épidémie s'est déclarée il y a dix jours dans un township d'Harare. La qualité de l'eau municipale est mise en cause. En 2008, la dernière grande épidémie avait fait plus de 4 000 morts. Le gouvernement a décidé d'interdire toutes les réunions publiques jusqu'à nouvel ordre.



Au moins 36 personnes ont récemment été admises à l'hôpital des maladies infectieuses de la route de Beatrice pour y être soignées.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde