Béni endeuillée par une nouvelle attaque des ADF en RDC

14 civils et 5 militaires seraient morts samedi 22 septembre au soir, selon un décompte de la société civile. Le maire de Béni, lui, parle de 12 civils tués suite à ces violences qui ont commencé après un assaut de présumés rebelles des Forces démocratiques alliées (ADF) contre le camp militaire de Kasanga, avant de s'étendre en direction du centre-ville.

 



Les performances des FARDCs sur les rebelles ougandais des ADF.