Neuf ans sans procès après le massacre du 28 Septembre en Guinée

Le 28 septembre 2009, au moins 157 personnes qui s'opposaient à la candidature de Moussa Dadis Camara à la présidentielle, étaient massacrées dans le stade de Conakry. Neuf ans après, les familles des victimes attendent toujours un procès.

 



Ne ratez pas ce que tout le monde regarde