Rupture du dialogue entre gouvernement et union de l'opposition aux Comores

Initiée par l'Union africaine à la demande des deux parties pour tenter de mettre fin à la crise politique que connaît le pays depuis des mois, la démarche n'a pu aboutir en raison de désaccords trop nombreux. L'union de l'opposition s'est retirée des débats mardi 2 octobre. Elle affirme ne pas être entendue, tandis que la mouvance présidentielle clame sa bonne volonté.

 



COMORES

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde