Le président déchu de la Cour constitutionnelle dit sa vérité en Guinée

Kèlèfa Sall exprimé publiquement s'est pour la première fois, mercredi 3 octobre. Quelques heures plus tard, dans un communiqué lu à la télévision nationale, le président de la République a confirmé la nomination du nouveau président de la Cour constitutionnelle, Mohamed Lamine Bangoura. Un décret qui vient entériner la destitution de son prédécesseur par ses pairs, une décision jugée illégale par les juristes et le barreau guinéen.



Kelefa Sall