Le grand ménage contre la corruption en Afrique du Sud

Mis en cause dans une enquête pour corruption, le ministre sud-africain des Finances a démissionné. Il est la première victime de poids du combat engagé dans un contexte de déclin de l'ANC. Le président sud-africain Cyril Ramaphosa, qui mène ce combat pour nettoyer le pays des scandales politiques, a pourtant considéré la démission du ministre Nene Nhlanhla comme "une erreur de jugement".

 



Le président Zuma accompagné d'Atul Gupta, ministre des Entreprises publiques Malusi Gigaba et président-directeur général du New Age Nazeem Howa lors du petit-déjeuner d'affaires New Age à Port Elizabeth.

Focus Sur