Vote d'une loi antiraciste en Tunisie

Le pays d'Habib Bourguiba a adopté, le 9 octobre dernier, une loi antiraciste qui prévoit des peines de six mois de prison et des amendes allant de 500 à 1 000 dinars tunisiens à l'encontre des auteurs d'actes et de propos racistes. Cette loi qui a été adoptée par l'écrasante majorité des élus du peuple tunisien, est à saluer à sa juste valeur. Car, on le sait, en dépit de sa grande ouverture au monde, la Tunisie présente sur son visage ce chancre odieux qu'est le racisme.

Photo: Le Pays

Parlement tunisien

  • Tunisie:   Le Parlement criminalise le racisme

    RFI, 10 Octobre 2018

    En Tunisie, des membres de la communauté subsaharienne sont régulièrement pris pour cible, comme fin août, près de Tunis et de nombreuses voix… Plus »

Focus Sur

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.