Sortie de l'episcopat camerounais sur la presidentielle

La controverse qui entoure les résultats de la présidentielle camerounaise n'est pas près de retomber. En effet, après le coup de gueule du tonitruant et malheureux candidat, Maurice Kamto, qualifiant les résultats proclamés par le Conseil constitutionnel de faux, c'est au tour de l'Eglise catholique de donner de la voix. Mais l'on peut noter d'emblée que celle-ci dénote d'une certaine cacophonie au sein de l'épiscopat.

 



Focus Sur

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde