La Mauritanie exclue de l'Agoa pour pratique d'esclavage

Le président américain, Donald Trump, a informé le Congrès et le gouvernement de la Mauritanie qu'il mettait fin à l'admissibilité de leur pays aux avantages en matière de préférence commerciale en vertu de la Loi sur la croissance et les perspectives économiques en Afrique (Agoa), à compter du 1er janvier 2019.



Photo: Agoa

Forum AGOA 2018