Ibn Salmane, «l'hôte indésirable !» en Tunisie

Dans la journée, des manifestants ont battu le pavé sur l'avenue Bourguiba, au coeur de Tunis, pour s'opposer à la visite. Zora, la cinquantaine, un portrait du prince barré du mot assassin à la main, déclare : « L'argent sali par le sang de Khashoggi et d'autres, nous n'en voulons pas. Il n'a pas à blanchir ses mains en Tunisie. »



Capture d'écran d'une affiche accrochée sur le bâtiment du Syndicat des journalistes tunisiens, représentant le prince saoudien Mohammed bin Salman tenant une scie à chaîne avec la phrase «non à la profanation de la Tunisie, terre de la révolution».

  • Tunisie:  Ibn Salmane, «l'hôte indésirable !»

    La Presse, 27 Novembre 2018

    Sont légion aussi les organisations qui se voient prendre la même position. Pas plus tard qu'hier, La Ltdh, Femmes démocrates, Ftdes, diplômés… Plus »

  • Afrique du Nord:  Visite contestee du Prince Salman en Tunisie

    Le Pays, 27 Novembre 2018

    Le moins que l'on puisse dire, c'est que le prince héritier saoudien, Mohammed Ben Salman, aura connu la soupe à la grimace en Tunisie. Plus »

  • Tunisie:  La société civile exprime son refus

    La Presse, 27 Novembre 2018

    Abdessamad a, par ailleurs, annoncé que le syndicat a déposé une plainte auprès du procureur de la République pour dénoncer cette visite,… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde