Le gouvernement tchadien nie les bombardements au Tibesti

Depuis plus de dix jours, la population de la province du Tibesti dans le nord du Tchad subit les bombardements de l'armée. N'Dajemena affirme ne pas être impliquée dans des attaques contre des civils.



Photo: RFI

Le massif du Tibesti à l'extrême nord du Tchad, frontalier avec la Libye et le Niger, une région abandonnée plaide Hassan Soukaya Youssouf.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde