Des incidents durant les élections partielles en Côte d'Ivoire

En Côte d'Ivoire, la reprise du vote pour les élections locales a encore été accompagnée d'incidents. Dimanche, des élections partielles se tenaient dans six communes et deux régions suite à l'annulation du scrutin du 13 octobre dernier. Deux mairies en particulier ont encore été au centre de l'attention, celle de Port-Bouët à Abidjan et celle de la ville côtière de Grand-Bassam.

 



Grand-Bassam et Port-Bouet : Des élections sur fond de violences et de tension