Khalifa Sall et Karim Wade associés pour la présidentielle au Sénégal

Au Sénégal, Karim Wade et Khalifa Sall se sont associés dans leur combat pour participer à la présidentielle de février prochain. Le premier est en exil, le second en prison et leurs déboires judiciaires pourraient les bloquer dans cette course à la présidentielle. Les deux leaders accusent le pouvoir d'instrumentaliser la justice pour empêcher leurs participations au scrutin. C'est donc ensemble que les partisans de Karim Wade et de Khalifa Sall ont déposé, ce lundi 17 décembre, leurs dossiers de candidatures au Conseil constitutionnel.



Les militants de Karim Wade et de Khalifa Sall venus ensemble pour déposer les candidatures de leurs leaders à la présidentielle, le 17 décembre 2018.

Focus Sur

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde