Heurts après l'immolation par le feu d'un journaliste en Tunisie

En Tunisie, un journaliste de 32 ans, Abdel Razzaq Zorgui, s'est immolé par le feu dans la nuit du 24 au 25 décembre. Il est mort après avoir dénoncé la pauvreté et la précarité dans lesquelles sont plongés ses compatriotes. Son geste a provoqué des violences avec les forces de l'ordre à Kasserine, dans le centre-ouest du pays.

 



Photo: Le Pays

Heurts en Tunisie (archive)