2019 : L’année du retour de la diaspora en Afrique

Le retour à Accra en 1961, de l'Afro-américain W. E. B. Du Bois, personnalité marquante du mouvement des droits civiques, était peut-être la manifestation d'un désir profond chez les Africains de la diaspora de retrouver leurs racines et de rentrer sur le continent. En septembre 2018 à Washington, Nana Akufo-Addo, le président du Ghana, a officiellement lancé « l'Année du retour, Ghana 2019 » à l'intention des Africains de la diaspora, afin de donner un nouvel élan à la quête d'unité des Africains du continent avec leur frères et sœurs de la diaspora.

Manifestations de rue lors de la Journée de l’Afrique à New York.

  • Ghana:   2019 - L'année du retour de la diaspora

    Africa Renewal, 24 Décembre 2018

    Au cœur d'Accra, la capitale du Ghana, à quelques mètres de l'ambassade des États-Unis, se trouvent les tombes de l'Afro-américain W. E. B. Du… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.