Arrestation d'un « chef anti-balaka » de la RCA en France

Il s'appelle Patrice-Edouard Ngaïssona. Son nom ne dit, a priori, pas grand-chose. Mais il fut le coordonnateur général des anti-balaka, du nom de cette milice armée d'obéissance chrétienne créée par François Bozizé dont il fut d'ailleurs le ministre des Sports.

Photo: Le Pays

Patrice-Edouard Ngaïssona