Élections - Des cas de fraudes signalés dans plusieurs villes de la RDC

Depuis lundi matin, 31 décembre, impossible de se connecter ou de consulter les réseaux sociaux en RDC. L'accès à internet a été coupé par les autorités, officiellement pour éviter « un soulèvement populaire », au moment crucial de la centralisation des résultats des élections du 30 décembre. Dans certaines circonscriptions, le dépouillement est toujours en cours. Mais l'heure est surtout à la compilation des résultats. Alors que l'opposition et la société civile dénoncent des irrégularités dans plusieurs régions et villes du pays.

 

Un agent de la CENI présente la fiche des résultats du comptage numérique des bulletins d’un bureau de vote produit par la machine à voter le 31/12/2018 après le vote organisé le 30 décembre en RDC.

Focus Sur

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.