Attaque contre le contingent tchadien de la MINUSMA au Mali

Des bruits d'armes automatiques tirés en direction du camp militaire de la MINUSMA, en l'occurrence des soldats tchadiens ; ce dimanche fut particulièrement sanglant à Aguelhok au Nord du Mali, où les forces obscurantistes ont encore fait parler la poudre, faisant une dizaine de morts.

Une patrouille de la MINUSMA