Une campagne électorale marquée par des suspicions au Nigéria

Alors que le gouvernement et l'opposition s'accusent mutuellement d'orchestrer des violences pour empêcher la tenue des élections générales, l'ex président Obasanjo reproche au président sortant de préparer des fraudes.

L'ex Président Olusegun Obasanjo, (en bleu sur cette photo) accuse le chef de l'Etat sortant de préparer une fraude pour la prochaine présidentielle au Nigéria.