Manque d'efforts pour rapatrier les enfants de membres de l'EI en Tunisie

Les responsables tunisiens ont tardé à faciliter le retour d'enfants tunisiens qui sont actuellement détenus sans inculpation à l'étranger, dans des prisons ou des camps mis en place pour les familles de membres de l'État islamique (EI, ou Daech), a déclaré Human Rights Watch aujourd'hui. La plupart de ces enfants sont détenus avec leur mère, mais au moins six sont orphelins.

Photo: HRW

Famille tunisienne détenue dans un camp de l'EI.