Les violations des droits humains restent très élevées en 2019 en RDC

En République démocratique du Congo (RDC), depuis les élections, le nombre de violations des droits de l'homme reste encore très élevé. Au mois de janvier 2019, l'ONU a documenté au moins 574 violations, pour l'essentiel imputables aux forces de sécurité.

 

Photo: Monusco

Des forces de sécurité en attente à Kinshasa pendants les manifestations en République démocratique du Congo (RDC) (archive)