La confusion autour du nouveau gouvernement inquiète en RCA

En Centrafrique, le nouveau gouvernement nommé dimanche ne fait pas l'unanimité. Les démissions s'enchaînent et déjà certains groupes armés déclarent se retirer des accords de paix de Khartoum. La situation est confuse. Les organisations de la société civile commencent à s'inquiéter de la tournure des événements.

Le Secrétaire général adjoint de l'ONU aux opérations de paix, Jean-Pierre Lacroix, et le Commissaire de l’Union africaine pour les questions de paix et de sécurité, Smail Chergui, lors d'une visite en République centrafricaine début janvier 2019.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.