Le bilan des affrontements intercommunautaires s'alourdit au Burkina Faso

Depuis le 31 mars dernier au Burkina Faso, les violences intercommunautaires après les assassinats d'un guide religieux et des membres de sa famille ont fait des dizaines de morts dans la région d'Arbinda. Des membres de la communauté peule, accusés de complicité avec des terroristes, ont été attaqués par les Fulsés.

 

Exercice militaire au Burkina Faso (photo d'archives).