L'OMS déclare l'épidémie d'Ebola «urgence de portée internationale en RDC

Déclarée en août dernier, l'épidémie d'Ebola qui frappe l'Ituri et le Nord-Kivu a déjà tué 764 personnes ; 1 140 sont confirmés. Mais le nombre de nouvelles contaminations enregistrées chaque semaine a presque triplé en mars, selon Médecin sans frontières. Malgré cette accélération, l'OMS a décidé vendredi 12 avril de ne pas déclarer l'épidémie comme une « urgence de portée internationale », la maladie restant pour le moment circonscrite à la RDC.

 

Centre de traitement du virus Ebola à l'hôpital de Beni, au Nord-Kivu, en République démocratique du Congo.

Focus Sur

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde