Saleh Kebzabo perd son titre de chef de file de l'opposition au Tchad

Dans un arrêt rendu vendredi 12 avril, la Cour suprême du Tchad a décidé de la désignation de Romadoumngar Félix Nialbé comme nouveau chef de file de l'opposition. Pour sa première réaction depuis qu'il a appris son éviction, Saleh Kebzabo affirme que la Cour suprême s'est mise à côté de la loi. Il dénonce des manœuvres du pouvoir et affirme qu'il n'entend pas renoncer.

Saleh Kebzabo, Président de l'Union nationale pour la démocratie et le renouveau (UNDR)

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.