La réforme constitutionnelle devant l'Assemblée au Sénégal

Au Sénégal, la réforme constitutionnelle souhaitée par Macky Sall et qui va entraîner la suppression du poste de Premier ministre se poursuit. Une semaine après son adoption en conseil des ministres, le projet de loi est désormais à l'Assemblée qui doit mettre en place un calendrier pour débattre et voter ce texte capital. Un projet de loi voulu par Macky Sall et qui va modifier près de 20 articles de la Constitution.

L'Assemblée nationale du Sénégal.