Le Nord-Kivu entre trois feux en RDC

Le mauvais sort que l'on redoutait tant, semble s'acharner depuis sur la province touristique du Nord-Kivu. Et les alertes viennent de partout. D'abord, des populations locales victimes de l'insécurité et de l'épidémie d'Ebola. Ensuite, des ONG internationales qui craignent une crise alimentaire. Cette série noire a commencé, on s'en souvient, avec des incursions sporadiques des groupes armés locaux, les fameux Maï-Maï.

Jeunes homme armées dans le Nord-Kivu. (archive)

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde