Le Nord-Kivu entre trois feux en RDC

Le mauvais sort que l'on redoutait tant, semble s'acharner depuis sur la province touristique du Nord-Kivu. Et les alertes viennent de partout. D'abord, des populations locales victimes de l'insécurité et de l'épidémie d'Ebola. Ensuite, des ONG internationales qui craignent une crise alimentaire. Cette série noire a commencé, on s'en souvient, avec des incursions sporadiques des groupes armés locaux, les fameux Maï-Maï.

Jeunes homme armées dans le Nord-Kivu. (archive)

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.