Une chercheuse de Human Rights Watch interdite d'entrée au Cameroun

Le gouvernement camerounais a refusé de laisser une chercheuse de Human Rights Watch entrer dans le pays le 12 avril 2019. Cette mesure du gouvernement tente d'entraver l'émission de rapports sur les abus des forces de sécurité, mais Human Rights Watch continuera à documenter et faire connaître les violations des droits humains au Cameroun.

Photo: Wikipedia

Rondpoint BEAC-avenue 20 mai Yaoundé (Cameroun)

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde