Peine de prison pour 7 militants au 3e mandat du président Condé en Guinée

En Guinée, sept personnes, interpellées samedi 3 mai dans la ville de Kindia (à 135 km de la capitale), lors de manifestations contre un 3e mandat du président Alpha Condé, ont été condamnées hier mardi à trois mois de prison ferme et à une amende de 500 000 francs guinéens.

 

Maillet de Justice

Focus Sur

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde