La CPI reste aussi vigilante face aux violences à Tripoli

Mon Bureau est très attentif au conflit armé qui sévit dans les alentours de Tripoli depuis début avril de cette année et se tient prêt à enquêter et poursuivre toute personne ou partie au conflit en cours qui se livrent à un comportement constituant un crime relevant de la compétence de la CPI, a déclaré mercredi la Procureure de la Cour pénale internationale (CPI) lors de son exposé devant le Conseil de sécurité portant sur la Libye.

La Procureure de la Cour pénale internationale, Fatou Bensouda, expose la situation en Libye devant le Conseil de sécurité.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde