Le projet d'une nouvelle constitution en Guinée suscite l'inquiètude

De hauts responsables du parti au pouvoir ont souligné la nécessité de réviser l'actuelle Constitution de 2010, afin de l'arrimer aux réalités socio-politiques actuelles. L'opposition et la société civile disent non. Selon elle, si cette révision devenait effective, les compteurs seraient remis à zéro et le président Alpha Condé, qui achève son deuxième et dernier mandat en 2020, pourrait en briguer deux autres.

Photo: Le Pays

Investiture d'Alpha Condé en Guinée

Focus Sur