Emmanuel Macron demande une cessation des hostilités en Libye

Le président français a fait part, le 22 mai à Paris, à l'homme fort de l'est libyen de ses préoccupations sur la situation dans ce pays, insistant pour qu'une cessation des hostilités « intervienne le plus tôt possible », selon l'Elysée.

Emmanuel Macron.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde