Entre l'Ouganda et le Rwanda, le torchon brûle

C'est en présence d'une délégation de diplomates étrangers que l'Ouganda a remis, lundi 27 mai, le corps d'un commerçant rwandais tué d'une balle dans la tête par les forces de sécurité rwandaises vendredi. Une implication diplomatique demandée par Kampala, qui dénonce une violation de son territoire et exige des sanctions contre les agents rwandais pour « cet acte criminel, brutal et violent », que Kigali dément.

 

 

Contrôle à la frontière. Un agent de sécurité rwandais inspecte un véhicule du côté ougandais au poste frontière de Cyanika.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.