Des abus incontrôlés dans des écoles coraniques au Sénégal

Des enfants connus sous le nom de « talibés » continuent d'être victimes d'abus graves et d'actes d'exploitation et de négligence d'une ampleur alarmante dans un grand nombre d'écoles coraniques du Sénégal, signalent Human Rights Watch et la Plateforme pour la promotion et la protection des droits humains (PPDH), une coalition sénégalaise d'organisations de défense des droits humains, dans un rapport conjointement publié aujourd'hui.

 

Des talibés mendient dans le centre ville de Dakar, au Sénégal, le 11 mai 2017.