Nouvelles preuves de crimes encouragés par le gouvernement au Darfour

Amnesty International dispose de nouveaux éléments préoccupants, y compris d'images satellites, montrant que les forces gouvernementales soudanaises, notamment les Forces d'appui rapide (RSF) et des milices alliées, continuent à perpétrer des crimes de guerre et d'autres graves violations des droits humains au Darfour.

Une mère déplacée prépare de la nourriture pour son enfant près d’une base de la MINUAD à Um Baru, dans le Nord-Darfour.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde