Le bilan du dernier massacre contesté au Mali

Alors que les autorités avancent le chiffre de 35 morts, le maire de Sangha campe sur le bilan initial de 95 victimes. Un bilan confirmé par plusieurs sources indépendantes. Joint par la DW, le maire de Sangha, Ali Dolo, affirme que l'attaque menée contre le village de Sobane Da, qui dépend de sa commune, a bien causé la mort de 95 personnes, contrairement à ce qu'affirme le gouvernement.

  • Mali:   Le bilan du dernier massacre est contesté

    Deutsche Welle, 13 Juin 2019

    Alors que les autorités avancent le chiffre de 35 morts, le maire de Sangha campe sur le bilan initial de 95 victimes. Un bilan confirmé par plusieurs sources… Plus »

Photo: Le Pays

Violences communautaires

Focus Sur

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.