La signature de l'accord de transition se fait attendre au Soudan

Cela fait maintenant plus d'une semaine que le Soudan attend la signature d'un accord de partage du pouvoir. Le compromis avait été annoncé la semaine dernière. Il prévoyait une transition de trois ans et trois mois ainsi qu'un partage des postes dans le Conseil souverain, l'organe qui doit diriger le pays jusqu'aux élections. Cependant, le dialogue traîne, sans pour autant être rompu.

Khartoum, 05 Juin, 2019

Focus Sur

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.