Conflits armés en RDC - Plus de 12 000 enfants tués en 2018

Au total, plus de 24 000 violations ont été constatées dans les vingt situations de conflit surveillées par les Nations unies, révèle le rapport annuel du secrétaire général sur les enfants et les conflits armés publié, le 30 juillet.

« Plus de 12 000 enfants ont notamment été tués ou mutilés l'an dernier, principalement à la suite d'incidents impliquant des fusillades, des restes explosifs de guerre, des engins piégés, des mines antipersonnel et des affrontements. Les responsables sont des acteurs non étatiques, mais aussi des acteurs étatiques et des forces multinationales », souligne le document.

Photo: UNICEF

Des enfants à Kinshassa

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.