5000 comptes de fonctionnaires «fictifs» ont été bloqués en RDC

En République démocratique du Congo (RDC), 5 823 comptes bancaires régulièrement alimentés en salaire par l'État seront bloqués parce qu'ils n'appartiennent à personne. Plus de 4 500 autres n'ont connu aucun mouvement devraient être élagués des fichiers des services de paie, sauf en cas réclamation. L'éradication de cette fraude de détournement d'argent public devrait permettre d'économiser plus de 6 millions de dollars par an. S'agit-il d'un réseau mafieux ?

 

Le siège de la Banque Centrale du Congo.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.