Un haut-gradé de l'ex-Seleka condamné à six ans de prison ferme en RCA

À Bangui, la justice centrafricaine a condamné un haut-gradé de l'ancienne rébellion seleka à six ans de prison ferme pour crimes de guerre et crime contre l'humanité. Alors que deux leaders anti-balaka comparaissent actuellement devant la Cour pénale internationale (CPI) à La Haye aux Pays-Bas pour l'audience de confirmation des charges, la justice centrafricaine a rouvert ses sessions criminelles le 23 septembre à Bangui.

Deux miliciens du Mouvement Patriotique pour la Centrafrique (MPC), un groupe armé issu de la Séléka, à un poste de contrôle routier à Bojomo, dans la province d'Ouham, avec un pupitre qu'ils ont saisi dans l'école de la ville.

Focus Sur

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Suivez AllAfrica

  • Devenez un fan sur Facebook
  • Suivez AllAfrica sur Twitter
  • Suivez AllAfrica sur Newsstand
  • Suivez AllAfrica sur Linkedin
  • Inscrivez-vous gratuitement à notre bulletin d'information
  • Fils RSS d'AllAfrica

A La Une: Afrique Centrale

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.