La xénophobie au centre de la visite du président Buhari en Afrique du Sud

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa reçoit jeudi 3 octobre son homologue nigérian Muhammadu Buhari. Cette visite d'Etat prévue de longue date s'inscrit dans un contexte particulièrement tendu. Il y a un mois exactement, les rues de Johannesburg s'embrasaient lors de nouvelles attaques xénophobes. Près d'un millier de Nigérians avaient alors fui le pays.

Président #Ramaphosa: Au cours de nos discussions et à travers divers engagements de haut niveau, nous avons eu l’occasion de réfléchir à la violence publique qui a eu lieu à Afrique du Sud il y a quelques semaines.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Suivez AllAfrica

  • Devenez un fan sur Facebook
  • Suivez AllAfrica sur Twitter
  • Suivez AllAfrica sur Newsstand
  • Suivez AllAfrica sur Linkedin
  • Inscrivez-vous gratuitement à notre bulletin d'information
  • Fils RSS d'AllAfrica

A La Une: Relations Extérieures

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.