Polémique autour d'une femme autoproclamée khalife au Sénégal

Sokhna Aïda Diallo a été violemment critiquée dans les médias sénégalais, et recadrée par le chef de la confrérie mouride, après l'annonce de ses ambitions. Elle s'est finalement excusée, mais cette affaire met en lumière un débat sur la place de la femme dans la hiérarchie religieuse.

La grande mosquée de la ville sainte des Mourides, Touba, prête pour le Grand Magal qui se tient jeudi 17 octobre.

Suivez AllAfrica

  • Suivez AllAfrica sur Facebook
  • Suivez AllAfrica sur Twitter
  • Suivez AllAfrica sur Google Actualités
  • Suivez AllAfrica sur Linkedin
  • Inscrivez-vous gratuitement à notre bulletin d'information
  • Fils RSS d'AllAfrica
à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.