Un avocat défenseur des droits humains est la cible d'attaques en Egypte

Depuis le 30 septembre 2019, l'éminent avocat égyptien Gamal Eid, est la cible de menaces, d'agressions physiques et d'actes de vandalisme dans lesquels l'implication du gouvernement est suspectée, a déclaré Human Rights Watch aujourd'hui. Les autorités égyptiennes devraient immédiatement mettre fin aux attaques visant Gamal Eid, directeur du Réseau arabe pour l'information sur les droits humains (ANHRI).

L'avocat égyptien Gamal Eid

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.