Les dons pour les élections ouvrent la porte aux abus au Burundi

Les autorités locales et les membres de la ligue des jeunes très redoutée du parti au pouvoir du Burundi ont extorqué des dons pour les prochaines élections de 2020, dans de nombreux cas par la menace ou la force, a déclaré Human Rights Watch dans un rapport publié.

Photo: HRW

Marche organisée par le CNDD-FDD dans la province de Gitega, au Burundi, le 24 août 2017.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.