La FIJ déplore 49 morts dans le monde en 2019

La FIJ énumère 18 pays à travers le monde où des journalistes ont été tués depuis le début de l'année : en Afrique (9 morts), Asie Pacifique (12), Europe (2), Amérique latine (18) et le Moyen-Orient et le monde arabe (8). La Fédération a également enregistré six décès accidentels liés au travail en Tanzanie (5) et aux États-Unis (1).

Les statistiques sur les journalistes et le personnel des médias tués en 2019 sont les suivantes : Assassinats ciblés, attentats à la bombe et tirs croisés : 49 Décès accidentels : 6 Nombre total de décès : 55

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.