Les autorités multiplient les pressions sur l'opposant Bobi Wine en Ouganda

Après avoir été interpellé l'opposant Bobi Wine en début de semaine, la police ougandaise a bloqué mercredi 8 janvier une réunion publique du parlementaire prévue dans le centre du pays. C'est le troisième meeting de Bobi Wine annulé en trois jours alors que cet opposant déclaré au président ougandais Yoweri Museveni lance sa campagne en vue de l'élection présidentielle prévue dans un an.

Le député de Kyaddondo Est, Robert Kyagulanyi (également connu sous le nom de Bobi Wine).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.