Le ballet diplomatique pour une solution politique s'intensifie en Libye

Les ministres des Affaires étrangères français et saoudien étaient ce jeudi à Tunis pour des entretiens au plus haut niveau concernant la situation en Libye. Au même moment, leurs homologues égyptien et italien se trouvaient à Alger pour le même sujet. De son côté, le maréchal Khalifa Haftar a annoncé la poursuite de son offensive, saluant toutefois l'appel au cessez-le-feu lancé la veille par Ankara et Moscou.

Photo: APS

Tripoli, capitale libyenne.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.