Les revendications demeurent 50 ans après la guerre du Biafra au Nigéria

Le mouvement du Peuple indigène du Biafra (IPOB), dirigé par le leader Nmamdi Kalu, poursuit toujours ce but de même que la majorité de la population de la région. Mais le pouvoir à Abuja refuse toute discussion.

Manifestation pour Igbos Biafra dans une ville européenne

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.