Reprise des manifs de l'opposition contre un 3eme mandat en Guinée

Après une trêve de quelques jours pour enterrer ses morts, l'opposition guinéenne a remis le couvert le 21 janvier 2020, en appelant ses militants à reprendre du service dans la rue, dans le cadre de la mobilisation « massive » et «illimitée » qu'elle a lancée pour faire barrage aux velléités de modification constitutionnelle du président Alpha Condé à l'effet de s'ouvrir les portes d'un troisième mandat à la tête de l'Etat.

A Conakry, les manifestants ont parcouru la douzaine de kilomètres qui sépare le rond point de la tannerie de l’esplanade du stade du 28 septembre dans une ambiance bon enfant.

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.