Des manifestants violemment réprimés en Gambie

La Gambie a connu une journée sous très haute tension dimanche à Banjul. Plusieurs centaines de personnes ont manifesté pour réclamer le départ du président Adama Barrow. Des heurts ont éclaté avec la police. Le bilan est encore incertain le directeur d'un hôpital de la ville annonçait la mort de trois manifestants dimanche soir, une information démentie en début de nuit par le gouvernement gambien.

 

 

ECOMIG Deploys forces in Brikama after Protesters Set Old Market Ablaze

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.